essai déco pour forum
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adaptation de la lactation ou plus communément appeler lactation automatique, ou autocrine

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 14
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: Adaptation de la lactation ou plus communément appeler lactation automatique, ou autocrine   Ven 5 Avr - 8:49

Il vous ai déjà arrivé de vous interroger lorsque vous entendez ce terme, vous avez déjà posée la question à votre médecin qui vous a rit au nez en vous disant que cela n'existait pas, certains professionnels de l'allaitement confirment que ce phénomène n'existe pas.

Alors qu'en est t'il? Existe t'il ou pas? Est ce un mythe ou une réalité?

L'inconvénient c'est qu'aujourd'hui, nous avons encore beaucoup de chose à apprendre de la lactation humaine. Elle reste parfois mystérieuse, pourquoi certaines mères produisent plus que d'autres, pourquoi d'autres à l'inverse en produisent moins?
Pourquoi la lactation s'adapte à la demande etc..... Tant de questions qui sont souvent sans réponses.

Ce que je peux vous dire c'est que la nature est bien faite, dame nature dans sa sagesse a tout prévue, après tout, il serait difficile de rester tout le long de l'allaitement avec des seins engorgés à longueur de journée non?

Il est important de savoir, que le corps a sa mémoire interne, que se soit pour la grossesse, pour les maladies, ou encore l'allaitement, quand une mère a eu plusieurs allaitements à son actif, son corps s'en souvient, de ce fait, la lactation s'adapte plus facilement à la demande.

C'est pour cela qu'une mère peut se retrouver avec des seins non 'tendus' dès le début de son allaitement, retrouver ses soutiens gorge d'antan, ou ne pas utiliser de coussinet d'allaitement.

Biensur chaque personne étant unique, la situation peut être différente, il y aura toujours des exceptions, c'est ce qui rend la lactation humaine si fascinante.
N'oublions pas que même si elle reste très technique, elle n'en n'ai pas moins psychologique.

Mais dans la plupart des cas, la lactation s'adapte très rapidement quand il y a eu plusieurs allaitements, et que bébé a son propre rythme.
Il est évident que la lactation comme son nom l'indique s'adaptera à la situation, si bébé tète moins, il y aura moins de production pour éviter les tensions dans les seins, et à l'inverse, si bébé tète plus, la production augmentera sans retrouver des tensions dans les seins (bien fait n'est ce pas Very Happy)

:flèche1: Question technique, comment cela fonctionne à l'intérieur?

Comme vous le savez, se sont les hormones 'Mme Prolactine' & 'Mme Ocytocine' qui sont responsable du démarrage de la lactation.
En début d'allaitement ces hormones sont à leurs summums, au fil du temps, les hormones diminuent entraînant une nouvelle production.

A partir de se stade, c'est la stimulation (drainage des canaux) qui indiquera la nouvelle démarche à suivre au cerveau et donc aux principaux intéressés.

Une mère peut ainsi donc adapter sa lactation, les seins stimulés produiront du lait en quantité souhaités, à l'inverse, si bébé ou la mère diminue les tétées, la lactation diminuera (ne pas confondre avec une baisse de lait).

Bien évidement, chaque seins sont autonome, et indépendant l'un de l'autre, beaucoup s'en plaignent justement, et remarquent qu'un sein produit plus que l'autre, souvent, le responsable est la non stimulation.

Il est biensur important de savoir qu'on peut allaiter qu'avec un seul sein, je l'ai fait sans soucis et d'autres l'ont fait également, nous avons deux seins par mesure de précaution, comme les poumons, ou les reins, au cas où si l'un ne fonctionnait pas correctement.

:attention: Une adaptation à lactation (autocrine, ou automatique) ne signifie pas que vous n'aurez plus de montée de lait, vous en aurez toujours, jusqu'à la fin de votre allaitement, moins perceptible cependant, vous aurez de temps en temps des petits picotements vous indiquant que oui, vous allaitez Very Happy

Une maman qui veut tirer son lait, pourra le faire sans aucun soucis, il faudra juste bien s'équiper, trouver le bon timing et le tour sera joué (attention le mental joue énormément sur le tirage)

Donc comme vous l'aurez compris, cette nouvelle adaptation apporte un certain confort à la mère, seins mous, soutiens gorge moins imposant, plus de coussinets, beaucoup moins de tensions, REF moins important etc.... Mais du coup, pour certains bébés cela implique une succion un peu plus sportive, le lait ne venant plus tout seul, il faudra que bébé tète un peu plus longtemps afin d'avoir son lait.

Généralement, se sont les bébés qui risquent, ou qui font des confusions qui ne sont pas très fan de ce nouveau changement, le débit n'étant pas à leur gout, ils peuvent de ce fait, râler plus que d'habitude, s'énerver au sein, etc...

Il ne faut pas s'en inquiéter, il faut simplement apprendre à bébé à téter et à être patient, lui parler doucement, lui expliquer qu'il faut téter plus longtemps pour avoir du lait, etc....

Avec le temps, il finira par s'adapter, surtout ne pas introduire des biberons cela ne fera qu'aggraver la situation.

Ne prenez pas de galactogènes, si vous êtes en adaptation c'est qu'il y a une raison, laissez bébé gérer tout en restant à ses cotés, le soutenant, le félicitant.

Mais rassurez vous, ce passage n'est pas obligatoire, tous les bébés ne font pas de confusion et supporte très bien ce changement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arween.kanak.fr
 
Adaptation de la lactation ou plus communément appeler lactation automatique, ou autocrine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un scanneur de malwares en complément : PrevX SCI
» Otenir le nom d'un élément d'un listView [Résolut !]
» Type de véhicule en supplément sur la carte
» l'intégration ou adaptation sur photo
» Adaptation cameron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essai forum :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: